Outils pour utilisateurs

Outils du site


deadlands:vivre_n_est_pas_un_crime:volume1:background_vol_1_chapitre_1

Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
Prochaine révision
Révision précédente
deadlands:vivre_n_est_pas_un_crime:volume1:background_vol_1_chapitre_1 [2013/08/14 00:07]
pierre [The Agency et L’antenne des Pinkerton]
deadlands:vivre_n_est_pas_un_crime:volume1:background_vol_1_chapitre_1 [2017/08/15 17:31] (Version actuelle)
Ligne 150: Ligne 150:
  
 === Faucon Solitaire === === Faucon Solitaire ===
-Faucon Solitaire est sorti de la Nation Sioux pour vivre à Denver. ​Son tempérament de sauvage nétait pas suffisamment prononcéil a préféré ​apprendre leur langage et les coutumes des blancs plutôt que de rester dans sa tribu. Mais ce n'est qu'en rencontrant le Sgt Huggins qu'il a vraiment fait le pas de vivre en ville, comme un Blanc. ​+Faucon Solitaire est sorti de la Nation Sioux pour vivre à Denver. ​Face à l’envahisseur,​ son tempérament ​l’a amené à se rapprocher ​de lhomme blanc, apprendre leur langage et les coutumes des blancs plutôt que de rester dans sa tribu. Mais ce n'est qu'en rencontrant le Sgt Huggins qu'il a vraiment fait le pas de vivre en ville, comme un Blanc. ​
  
 Faucon Solitaire n'a pas marché souvent sur le sentier de la Guerre, il préférait écouter les anciens et apprendre les Traditions. S'il n'a pas trahi son peuple au point de transmettre des secrets indiens, dans sa médecine, il lui arrive de faire appel à la magie Indienne. Il reste à l'​écoute des esprits, et sera bien sur très choqué par la vision des manitous déferlant sur la gare, mais n'en parlera pas, car les Blancs ne comprennent pas toutes ses histoires de manitous. Faucon Solitaire n'a pas marché souvent sur le sentier de la Guerre, il préférait écouter les anciens et apprendre les Traditions. S'il n'a pas trahi son peuple au point de transmettre des secrets indiens, dans sa médecine, il lui arrive de faire appel à la magie Indienne. Il reste à l'​écoute des esprits, et sera bien sur très choqué par la vision des manitous déferlant sur la gare, mais n'en parlera pas, car les Blancs ne comprennent pas toutes ses histoires de manitous.
deadlands/vivre_n_est_pas_un_crime/volume1/background_vol_1_chapitre_1.txt · Dernière modification: 2017/08/15 17:31 (modification externe)